Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer cette page

Le métier de chargé d'indemnisation

Fiche métier , 17/07/2013

Le chargé d’indemnisation intervient à la suite d’un sinistre (accident, incendie, vol…) pour en apprécier les circonstances, déterminer les responsabilités, évaluer le préjudice et orienter la gestion vers le traitement le plus approprié.

chargé indemnisation assurance | métier assurance
Le métier de chargé d'indemnisation

L'équité est une valeur essentielle pour vous. Pondéré, vous prenez toujours le temps d'étudier précisément les tenants et les aboutissants d'une situation avant de prendre une décision. Vous êtes diplomate, perspicace et tenace, ce qui vous confère de bonnes qualités relationnelles et de négociation.

  • vérifier que les garanties souscrites s’appliquent à l’événement survenu et apprécier, le cas échéant, les responsabilités ;

 

  • évaluer le montant des dommages et régler les sommes dues à l’assuré ou à la victime ;

 

  • agir dans le cadre contentieux lors d’un différend avec un tiers victime ou, plus rarement, avec un assuré ; dans ce cas, vous engagez et suivez la procédure devant les juridictions concernées, vous préparez l’argumentation et les instructions pour les avocats, vous exercez les recours et faites exécuter les décisions.

L’indemnisation nécessite une formation juridique avec le plus souvent une spécialisation en droit des assurances.

 

Selon le poste proposé et la complexité des sinistres à gérer, le niveau requis varie de bac + 2 (BTS assurance, DUT carrière juridiques option assurance…) à bac + 4 ou plus (maîtrise de droit privé, 3ème cycle en droit des assurances…).

  

Pour plus d’information sur des formations spécialisées en assurance, voir les rubriques du site « Les formations juridiques » et « Les formations techniques ».

A noter que certaines de ces formations peuvent se préparer en apprentissage.

Salariés ayant moins de 30 ans et moins de deux ans d’ancienneté

 

Non cadres : Age moyen constaté : 25,7 ans

 

< 24 K€

37 %

24-28 K€

46,3%

> = 28 K€

16,7%

 

Cadres : Age moyen constaté : 26,8 ans

 

< 34 K€

63,4%

34-38 K€

29,6%

> = 38 K€

7%

(Source : données extraites de l'enquête sur les rémunérations FFSA-Gema au 31/12/2011. Rémunération des salariés appartenant aux sous-familles de métiers "Gestion et indemnisation des sinistres standards et conventionnels" et "Gestion et indemnisation des sinistres complexes ou contentieux")

Evolution de carrière

Elle dépendra :

  •  de vos compétences acquises,
  •  de vos centres d'intérêt,
  •  des opportunités de carrière qui s'offriront à vous.

 

Votre bonne connaissance des produits d'assurance, à la fois sur le plan technique et juridique, et votre expérience de la gestion des assurés confrontés concrètement à un sinistre vous permettent d'envisager une évolution vers la prise en charge de risques plus complexes ou vers la souscription.

 

Voici quelques exemples de fonctions vers lesquelles vous pouvez évoluer après avoir exercé pendant plusieurs années le métier de chargé d'indemnisation.

 

- Manager d'équipe

- Gestionnaire accidents corporels, contentieux...

- Chargé(e) d'indemnisation sur des risques spécialisés : bris de machines, construction, responsabilité civile, transports...

- Inspecteur indemnisateur

Les effectifs dans les sociétés d'assurances

Retrouvez les informations actualisées chaque année sur le site de l'Observatoire de l'évolution des métiers de l'assurance

SOLVABILITÉ 2

Le chiffre clé

Placements des assureurs dans l'économie

1 125 Mds d'euros

C'est le montant des sommes investies par les sociétés d'assurances dans l'économie productive à fin 2013, représentant plus de la moitié de leurs actifs (58 % ).

Tous les chiffres clés